lundi 14 mars 2016

Salaam, Shalom, Paix à vous

La Paix reviendra un jour à Jérusalem
La Paix viendra - Paix à vous !

Je voudrais dire des choses, peut-être même oser des leçons, mais qui suis-je pour parler d'un sujet aussi incroyablement complexe et sensible : la paix en Israël, la paix à Jérusalem, quand je ne suis parfois pas capable de faire la paix avec mes proches...

Alors je pose des mots avec prudence. Car avant toute chose, il faut être prudent, veiller avec une extrême vigilance à ne blesser personne, savoir que je marche dans un champ miné, 
faire preuve de tact et de propos équilibrés, souhaiter seulement que la Paix enfin renaisse.

Salaam en arabe et Shalom en hébreu signifient paix. Ils dérivent de la même racine.
Ils sont tous les deux au cœur des formules courantes de salutation.  
Que la paix soit avec toi. Paix à vous !

Ici l'image est un symbole. Elle dit ce qui est tangible en ce début 2016.  Elle dit la séparation sans Salaam ni Shalom. Elle dit la déchirure.

Il est à noter que le mot symbole est issu du grec ancien sumbolon qui dérive du verbe sumbalein signifiant mettre ensemble, joindre, comparer, échanger, se rencontrer,
expliquer. Le symbole rassemble les deux parties d’un tout coupé en deux.

Je n'ai guère vu de symboles de paix et de réconciliation à Jérusalem. 
Quelle tristesse quand les hommes se haïssent. Quelle tristesse.

« À cause de Sion je ne me tairai pas, à cause de Jérusalem je ne me tiendrai pas en repos, 
jusqu'à ce que sa justice jaillisse comme une clarté et son salut comme une torche allumée » (Is 62,1). 

C'est certain, c'est obligé, un jour les juifs, les chrétiens et les musulmans pourront échanger entre eux à Jérusalem le salut de paix  :  Salaam, Shalom, Paix à vous !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire